Concert, Monday Blues Band

De la joie plein le cœur

Dans une atmosphère festive, deux anniversaires ont été célébrés, lors du concert donné, à l’ATCL, par  l’orchestre Monday Blues Band, le soir du samedi 7 septembre 2019.

L’un était l’anniversaire du mariage de Sitto (Youssef) et d’Éliane Hobeiche, coordinatrice de la commission d’Animation du Club.

En la personne de sa coordinatrice et de ses autres membres, la commission d’Animation a organisé la soirée, efficacement secondée par Sandra el Khoury (organisatrice et coordinatrice des événements).

L’autre birthday était le 26ème anniversaire du Monday Blues Band qui a fêté aussi, en 2018, son 25ème birthday, sur la pelouse de l’ATCL.

Cette année, 2019, encore, la super ambiance était au rendez-vous, avec la présence massive des membres de l’ATCL, dont le Président, Cheikh Fouad el Khazen.

À la suite de son grand succès à Beiteddine et dans le cadre de ce festival prestigieux, le MBB a offert, à ses fans de l’ATCL, un répertoire varié de blues et de rock/blues avec :

  • Kamal Badaro (leader du MBB), au clavier et à la guitare
  •  Issa Goraieb, au saxophone
  • Fouad Goraieb, à la guitare
  • Scarlet Mounzer et Victor Kabbabe, au chant
  • Abboud Saadi, à la basse
  • Fouad Afra, à la batterie
  • Tom Hornig, au saxophone.

Ce soir-là, Avo Toutounjian, invité du MBB, a rejoint le groupe, l’espace de trois morceaux.

Les chansons se sont enchaînées, dans une ambiance très blues.

Kamal Badaro a demandé une pause de quelques instants, le temps de chanter Happy Birthday au Band et de découper le gâteau, en présence de Cheikh Fouad el Khazen et des musiciens.

La voix envoûtante de Scarlet a charmé le public, avec des classiques de blues, écrits par Éric Clapton, BB King, Etta James et d’autres.

La deuxième partie a été lancée par Victor qui a fait danser des centaines de spectateurs venus assister à la célébration et qui en demandaient, encore et encore.

Ce concert, temps fort dans le calendrier du Club, révèle, une fois de plus, combien la joie de vivre est profonde, chez les membres de l’ATCL, voire chez les Libanais.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *